Union européenne de l’époque d’après-guerre à aujourd’hui

L’Union européenne, tel qu’on le connait aujourd’hui est le résultat des énergies et des engagements de plusieurs esprits visionnaires. Mais bien avant, cet espace de paix et de stabilité dans lequel nous vivons actuellement n’existait pas. C’est grâce au dévouement et à l’ambition de quelques Avocats, Députés, Résistants que l’Union européenne a vu le jour. Un groupe de pionniers adoptant la même idéologie : créer une Europe Unie, une Europe de paix et de prospérité. À travers 75 années d’histoire, l’Europe s’est confrontée à plusieurs situations.

Là où tout a commencé

union européenne Là où tout a commencé

C’est entre 1945 et 1959 que tout a commencé. La principale cause de la création de l’UE a été de mettre fin aux guerres qui ont perturbé le monde et qui ont anéanti le continent européen. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1950, la communauté européenne, composée par l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, la Luxembourg et les Pays-Bas, allie de façon progressive les pays du continent sur le plan économique et politique. Cela dans le but d’instaurer et garantir une paix durable. Durant cette même période, l’Est et l’Ouest sont en pleine guerre froide. Mais en 1956, les chars soviétiques ont réprimé les manifestations contre le régime communiste. Un an plus tard, la CEE ou Communauté économique européenne a été instaurée.

Une période de croissance économique

union europeenne Une période de croissance économique

Les années 60 sont une période favorable à l’économie européenne. En cette période, les droits de douane des échanges commerciaux entre les pays membres de l’UE ont été abandonnés. Parallèlement, la production agricole est également contrôlée afin de satisfaire les besoins alimentaires de la population européenne.

La communauté s’est élargie

union europeenne La communauté s’est élargie

Entre 1970 et 1979, on constate un élargissement de la communauté. Le 1er janvier 1973, trois pays rejoignent l’UE. Notamment le Royaume-Uni, le Danemark et l’Irlande. D’un autre côté, la guerre israélo-arabe de 1973 a causé une crise d’énergie et a affaibli l’économie européenne. Mais avec le renversement du régime Salazar en 1974, et après la mort du Général Franco en 1975, L’UE commence à créer des emplois et des infrastructures dans les régions les plus pauvres. Cela en allouant un budget considérable à sa politique régionale.

Vers une unification de l’Allemagne

union europeenne Vers une unification de l’Allemagne

En 1986, un acte unique a été signé en vue de créer un marché unique et d’éliminer tout obstacle aux échanges au sein de l’Union. Le 9 novembre 1989, un séisme politique survient. Et avec la chute du mur de Berlin, l’Allemagne est réunifiée après 28 ans de coupure entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest.

L’élargissement se poursuit

 

En 1993, le marché unique devient réalité et les quatre libertés ont été mises en place : liberté de circulation de biens, des services, des personnes et des capitaux. De toute façon, le communisme en Europe s’est effondré et les Européens ont pu se rapprocher. En 1995, trois nouveaux membres ont rejoint l’UE : l’Autriche, la Finlande et la Suède.

Au début du XXIe siècle, l’euro est devenu la monnaie de nombreux pays membres. Et la coopération entre l’UE et d’autres pays quant à la criminalité et au terrorisme a augmenté après l’évènement du 11 septembre 2001. En effet, en 2004, une dizaine de pays ont rejoint la communauté. Et en 2007, la Bulgarie et la Roumanie adhèrent également à l’Union.

Entre 2010 et 2019

union europeenne entre 2010 et 2019

Les années 2010 à 2019 sont une décennie difficile pour l’Union européenne. La crise économique mondiale a entrainé des conséquences négatives à l’économie européenne. Mais cela n’a pas empêché l’UE de soutenir les pays en difficulté. En effet, en 2012, l’UE reçoit le prix noble de la paix. Un an plus tard, la Croatie rejoint la troupe.

Mais cette décennie est aussi marquée par la venue des réfugiés venant de différents pays envahis par les guerres. L’UE est alors confrontée au défi de prendre en charge ces personnes tout en respectant les droits de ces derniers.