3 façons simples de voir la nature en Guyane française

La Guyane française est la région la plus riche en biodiversité de France, mais il peut être difficile de repérer les espèces dans la nature. Nous vous proposons trois façons simples de voir la nature guyanaise de près.

Avec plus de 1000 espèces d’animaux sauvages dans une région de la taille de l’Autriche, il est difficile de visiter la Guyane française sans rencontrer la nature. Cependant, de nombreuses espèces emblématiques de la région peuvent être quasiment impossibles à observer dans la nature, en raison de leur rareté ou de la difficulté à effectuer un trekking dans les forêts amazoniennes de Guyane.

Mais s’il n’est pas toujours possible d’apercevoir un jaguar, un ara ou une orchidée rare dans son habitat naturel, vous pouvez tout de même découvrir ces espèces insaisissables lors de votre visite dans la région. Vous trouverez ci-dessous trois façons de découvrir la nature et la faune de la Guyane française, adaptées à tous les âges et à tous les niveaux de forme physique.

Le Zoo de Guyane, Macouria

Le Zoo de Guyane est de la première espèce. C’est un petit zoo, qui prend 2 à 3 heures à parcourir. Toutes les espèces, sauf deux, sont originaires de la Guyane française. Mieux encore, les animaux qui vivent ici sont des sauvetages – de parcs animaliers plus douteux, de particuliers, et d’animaux trouvés blessés. En fait, dans le cadre d’un programme appelé SOS Faune Sauvage, le zoo sauve et réhabilite des animaux sauvages dans le but de les relâcher dans la nature. Ceux qui restent au zoo sont incapables de s’occuper d’eux-mêmes dans la nature.

Le Jardin botanique de Guyane, Macouria

Le Jardin Botanique de Guyane est une attraction familiale et est véritablement un projet de passion pour ses propriétaires. Plus de 4000 espèces de plantes sont rassemblées dans un espace relativement restreint, dont plus de 250 sont des orchidées. Vous pouvez y voir des orchidées de toutes formes, tailles et couleurs.

Si vous souhaitez vous entourer de ce jardin magique pendant plus de quelques heures, vous pouvez même louer le gîte sur place. Le jardin botanique est un must pour les amateurs de jardins et de fleurs et pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur la riche flore de la Guyane française.

Le sentier botanique de la Réserve Naturelle Régionale Trésor

Bien qu’il s’agisse du plus petit des parcs naturels de Guyane, avec ses 40 km², la Réserve Naturelle Régionale Trésor est l’un des plus accessibles. Les occasions de rencontrer la nature y sont également nombreuses.

Le sentier botanique du parc est un sentier clairement balisé de 1,7 km qui serpente à travers la forêt tropicale biodiversifiée. Malgré la petite taille de la réserve, on y trouve 1233 des 5600 espèces de plantes de Guyane française, ainsi que 56 espèces de poissons, 78 amphibiens, 49 reptiles, 327 oiseaux, 60 chauves-souris et 53 espèces de mammifères.

Bien qu’il s’agisse d’un court sentier, vous devez être en bonne forme physique, car il est vallonné et comporte quelques passages difficiles.

Le sentier est bien balisé par divers panneaux informatifs. À l’entrée, vous trouverez des informations sur le parc, le sentier et la flore et la faune que vous pourrez observer le long du parcours. Le long du sentier lui-même, vous trouverez des informations sur les différentes plantes, notamment sur la façon dont elles sont utilisées par les humains.

S’il est possible de se promener seul sur le sentier, comme dans le jardin botanique, la visite est beaucoup plus riche avec un guide. Plusieurs fois par mois, les guides du parc proposent des visites guidées thématiques sur des sujets allant des plantes médicinales aux promenades nocturnes à la découverte des chauves-souris.

Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’une des promenades organisées, le site web du parc fournit des informations détaillées, téléchargeables au format PDF, sur la flore et la faune de la réserve.

Cependant, la vie végétale à elle seule rend la visite fascinante, car vous passez devant d’imposants arbres de la jungle qui dégoulinent de racines et de lianes. La forêt semble primitive et il est facile de comprendre l’importance de la biodiversité de la Guyane pour la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Conservez l’eau et aidez votre fosse septique à fonctionner plus efficacement
Next post Comment faciliter un déménagement au Canada ?