Déménagement à Maisons-Laffitte : les responsabilités du déménageur

Avant pendant et après un déménagement Maisons-Laffitte, le déménageur à plusieurs responsabilités et engagements vis à vis de son client. Cela concerne quelques points dont l’assurance, le tarif ou encore la prestation. Voici plus d’informations concernant les documents obligatoires que le déménageur doit fournir ainsi que des renseignements sur l’intégralité de la prestation.

Les documents contractuels obligatoires

Etre déménageur, c’est avoir un statut légal réglementaire car ce métier est règlementé. Il y a des documents légaux qui encadrent et définissent la prestation à faire dont le contrat de la prestation, le devis et la déclaration de valeur. Il y a également la lettre de voiture qui sera utile le jour du déménagement. Chaque déménageur professionnel doit connaitre ces documents et être capable d’en fournir à ses clients quand il lui fait une proposition de service.

  • Le devis

Le devis est un document qui doit être fourni gratuitement et sans aucun engagement à tous les clients qui en demandent. Il ne peut pas prendre la place d’un contrat. Une fois signé, il engage les signataires à respecter différentes sortes de clauses. Ce document doit comporter des détails qui sont propres à chaque prestation comme le volume des biens à transporter, la date du déménagement Maisons-Laffitte, le type de transport choisi, le type de garantie, le prix, les modalités de paiement ainsi que les lieux concernés (adresse de départ et adresse d’arrivée).

Le client doit bien lire ce document avant de passer l’accord et à la signature du contrat avec le déménageur. Il doit garder une copie pour faire la comparaison au moment du paiement et voir si aucun détail n’a été modifié. Si c’est le cas, il peut faire  une réclamation. Dans le cas d’un changement, le client doit informer le déménageur afin que celui-ci puisse adapter son devis avec.

  • Le contrat

Après la signature d’un devis, il faut passer par le contrat de déménagement. Ce document résume la prestation et elle contient les CGV ou conditions générales de vente. Toutes les informations concernant le déroulé du déménagement à Maisons-Laffitte sont disponibles dans le CGV du contrat de déménagement. Dans ce document, il y a les différentes responsabilités des deux parties en cas de litige ainsi que les devoirs du professionnel durant la préparation de l’opération et au jour J.

Il est par exemple possible de trouver dans le CGV des précisions concernant les heures d’intervention du déménageur.

  • La déclaration de valeur jointe au contrat

Ce document est obligatoire. Il englobe tout ce qui est garantie du déménagement. En amont du déménagement, le client doit détailler les valeurs de tous ses mobiliers afin qu’elles puissent être déclarées auprès d’un assureur. Ainsi, en cas de sinistres, la détermination des montants de la couverture sera plus facile.

Cette déclaration se divise en deux sections bien distinctes. Ce sont : une déclaration de la valeur totale du déménagement et une déclaration de la valeur de chaque objet. Toutes les deux sont indispensables.

La première détermine le prix qui permet d’assurer que la souscription d’assurance qui a été faite peut couvrir l’intégralité des biens qui seront à déménager. Dans le cas d’une différence entre le prix de la valeur totale des biens estimés et la couverture offerte, le déménageur doit faire un ajustement de sa prise en charge. Une surprime sera ensuite à acquitter. Elle environne 0,5% du montant en plus et elle est à couvrir.

La seconde déclaration concerne principalement les articles de grande valeur. Le client doit alors faire une déclaration individuelle pour chaque objet de plus de 5000 €. De cette manière, il pourra bénéficier d’une garantie venant de l’assurance de son déménageur. Dans le cas où la valeur dépasse les 15 000 €, il est nécessaire de faire venir un expert pour faire l’évaluation.

  • La lettre de voiture

Ce document obligatoire est nécessaire avant et après le déménagement dans la ville de Maisons-Laffitte. Il permet d’indiquer au déménageur qu’il a le droit de faire le transport des biens. Ainsi, en cas de contrôle routier par la force de l’ordre, il ne sera pas pris comme voleur.

En outre, ce document précise aussi les procédés du déménagement comprenant les volumes des biens. Il est donc particulièrement important de l’avoir en cas de litige. Une fois le déménagement fait, le client doit encore faire un inventaire de tous les articles qui ont fait l’objet du contrat avec le déménageur. Ainsi, il pourra émettre des réserves s’il y a eu des détériorations.

Les autres obligations du professionnel

Le jour J, le déménageur a encore des responsabilités envers son client et cela, outre les documents obligatoires divers qui ont été préparés au préalable. Il a le devoir d’exécuter la prestation convenablement au contrat. Pour cela, il doit se montrer très professionnel et respecter les engagements pris.

Avant de passer à la réalisation du travail, le déménageur doit faire une visite technique du lieu. Il s’agit d’une visite à domicile pour voir de près la situation et les différentes dispositions convenables. Cette opération est gratuite. Cette étape permet au déménageur de définir de manière plus précise les conditions du déménagement à Maisons-Laffitte (les objets fragiles et les emballages adaptés, les accès, etc.). Il effectue aussi une observation de toutes les caractéristiques du déménagement.

Certains déménageurs n’effectuent pas de visite à domicile à l’avance mais se servent d’une liste de mobilier comme base du calcul du volume à déménager. En effet, il n’est pas obligé de faire la visite.

Dans le cas où il y a des problèmes au cours de la réalisation du déménagement, (perte d’articles ou d’objets, détérioration, etc.), l’idéal est de toujours trouver des solutions à l’amiable. C’est seulement quand les soucis deviennent ingérables qu’il est nécessaire de penser à un recours à la justice pour trancher. Mais c’est justement pour éviter cela qu’il faut toujours se confier à des vrais professionnels. Ils connaissent tout ce qu’il faut faire et savent agir au bon moment pour éviter les litiges et les éventuels problèmes techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post 10 produits pas chers et faciles à utiliser pour éviter une visite chez le plombier
Next post Certification RGE : utile pour un chauffagiste 94